Le positionnement

1 commentaire
Point de bascule en soi … tout comme un pendule, on vacille entre différents états d’âmes, états d’humeurs … On peut passer de la joie à la tristesse, de l’amour à la haine, de la considération à l’ignorance, de la paix à la colère …

Nous provoquons en soi, notre propre enfer ou notre propre paradis … En quelques minutes  ou secondes tout peut basculer … Nous sommes comme un radeau voguant sur une mer, rencontrant une tempête ou une mer paisible. Notre décor se transforme selon la nature de nos propres émotions et créations mentales …
La plupart du temps, nous nous sentons sous le joug d’une force extérieure, démuni devant nos propres ressentis …

De plus en plus, nous devenons sensibles à notre intériorité. Depuis ces dernières années, nous pouvons ressentir que deux vies se jouent en parallèle, une en soi et une à l’extérieur de soi.
Nous pouvons sentir un décalage entre les deux, comme se sentir vide avec une vie extérieure très remplie, ou se sentir en paix et heureux tout à coup, alors que dans notre vie extérieure rien n’a été modifié ou transformé …

Et ces perceptions en soi et autour de soi peuvent se transformer d’heures en heures alors qu’auparavant  nous avions besoin de mois, voir d’années …
Le fossé entre ce que nous percevons en soi et à l’extérieur est entrain de grandir, car nous sommes entrain d’expérimenter nos propres créations instantanément.

De nombreux enseignements, nous ont informé que nous sommes les créateurs de nos vies et avec l’accélération du temps et de la fréquence d’énergie sur Terre, nous pouvons expérimenter nos propres créations de minutes en minutes en vivant en soi ce que nous créons par nos émotions.
Les émotions sont le carburant de nos manifestations, regarder ce que vous ressentez et vous verrez ce que vous allez créer ...

Ce décalage entre ce que l’on aspire et ce que nous vivons, nous montre ce que nous créons inconsciemment d’instant en instant à partir de nos peurs, nos blessures et le rôle que nous choisissons de porter (victime ou bourreau).

Aujourd’hui, à travers les énergies puissantes du cosmos nous sommes devant la possibilité de nous réinventer, de choisir une libération profonde afin de devenir le capitaine de notre radeau et de transformer celui-ci en voilier pour voguer sur des paysages paisibles et paradisiaques …

Comment ?

En se positionnant.

Se positionner est choisir de créer notre propre monde intérieur, nos pensées, nos actes et la façon dont l’on souhaite voir le monde.

Ne plus se laisser happer par nos émotions et nos croyances négatives qui petit à petit nous intoxiquent… Si vous regardez la dernière fois où vous avez broyé du noir toute une journée ou même quelques heures, vous vous rendrez compte que votre corps l’a porté en lui, vous avez sûrement ressenti de la fatigue, une lassitude,  plus goût à rien et même parfois ressentis des douleurs physiques …

J’en ai fait l’expérience récemment,  le lendemain que j’avais broyé du noir une bonne partie de la journée, je me suis réveillée en retard et je me sentais très faible, cela a été une journée éprouvante où je vivais des vertiges tellement je me sentais sans énergie … Jusqu’au moment où j’ai pris conscience que c’était la conséquence de tout ce que je m’étais infligé la veille.

C’est ainsi que l’on voit comment on peut se polluer soi-même pas besoin de chercher à l’extérieur …
Au contraire, créer de nouvelles pensées et des croyances lumineuses vont nous nourrir. Rappelez-vous tel que vous voyez le monde, tel il est … Il est à nous de choisir les graines que nous souhaitons semer, quelles pensées souhaitez-vous voir fleurir dans votre vie ?

Se positionner est d’accepter son propre rôle et la responsabilité de qui vous êtes et de ce que vous choisissez de vivre. A partir d’une expérience négative, vous pouvez choisir soit d’être victime ou d’être gagnant de la connaissance qu’elle va vous apporter sur vous.

Vous pouvez choisir d’être meurtris et ainsi de laisser aller votre radeau au gré des courants ou choisir d’être responsable et d’ajuster les voiles de votre voilier pour changer de direction.
Se positionner ressemble à l’image de s’ancrer en soi pour choisir de vivre sa vie et non plus la subir. D’utiliser notre belle capacité d’imaginer ses rêves plutôt que craindre ses cauchemars. Car rappelez-vous ce que vous expérimentez en vous sous formes de pensées, d’images ou d’émotions se réalise dans votre vie.

Choisissez de voir votre vie qui s’ouvre sur des aventures merveilleuses plutôt que sur des avenues sombres et peu engageantes … Tout est là. Ce que vous vivez dans votre intériorité façonne ce que vous vous apprêtez à vivre dans votre vie.

Vous pouvez dés maintenant en faire l’expérience, détendez-vous, rentrez en vous-mêmes, et dites-vous :
« A partir d’aujourd’hui, je m’ouvre sur la vie, je me fais confiance et je fais confiance à la vie, je me créé des expériences et des rencontres magiques et lumineuses qui m’ouvrent sur la joie, l’amour et l’abondance. C’est le début d’une merveilleuse aventure où j’accepte de choisir le meilleur et le plus élevé pour moi et les autres. »





Les blessures d'âme

10 commentaires







L’énergie actuelle qui a commencé fin août - début septembre s’immisce de plus en plus profondément en nous …
Elle nous révèle notre blessure d’âme au grand jour … Que nous en ayant conscience ou non, la vie vient ouvrir cette blessure afin que nous l’acceptons et choisissons enfin de la guérir …

Il existe selon l’auteur Lise Bourbeau, 5 blessures de l’âme, le net regorge de sites tous aussi intéressants les uns que les autres …
Je ne vais pas à mon tour les expliquer en détail, je vous laisse découvrir par vous-mêmes si vous vous reconnaissez ou ressentez que cela vous parle dans votre vie actuellement …

Ces blessures de l’âme ont été activé dans notre enfance, pourquoi « activé », car notre âme la portait lorsqu’elle a choisit son incarnation, tout comme l’environnement et les parents où nous sommes né(e)s …
Nous nous sommes construits entièrement sur ces blessures d’âmes, notre personnalité a été formé à partir d’elles, et notre ego à construit aussi des protections et des remparts pour nous protéger …

Enfant, nous avions besoin de ces protections, adulte ces mêmes protections nous emprisonnent … Elles provoquent nos croyances négatives et nous enferment dans un monde d’illusions qui nous empêchent de voir notre âme, notre grandeur, notre lumière ainsi que l’âme des personnes autour de nous…

Aujourd’hui, il nous ai demandé de nous ouvrir à cette blessure d’âme afin de l’accepter et la guérir pour renaître à soi … C’est un chemin difficile, car nous nous sommes construits dessus à l’éviter, à nous en protéger …

Les résistances du mental, la protège tel un dragon qui protège le trésor dans une grotte comme dans nos contes enfants … Nous devons comme le chevalier nous armer du courage (qui signifie en latin « volonté du cœur ») affronté ce dragon (peurs) afin de découvrir le trésor que referme notre blessure d’âme …

Car derrière chaque blessure d’âme se trouve votre trésor, votre joyaux … L’être authentique que vous êtes qui ne peut se révéler seulement après avoir fait l’expérience de ce que vous n’êtes pas …

Notre cheminement dans la dualité nous fait expérimenter l’ombre pour goûter à la lumière … Par exemple une personne seule désirant vivre entourée, fait l’expérience de sa solitude en s’enfermant elle-même dans ses croyances qu’elle n’est pas assez bien ou que personne ne veut d’elle, qu’elle sera toujours seule… 

Elle crée cette réalité en n’allant pas vers les autres, en sortant peu, jusqu’au jour où la vie et l’aspiration de son âme est tellement forte qu’elle prends conscience de ses propres barrières, de ses propres blessures et choisit de se libérer d’elle-même …

Sa vie va s’ouvrir sur les autres, sur des rencontres, et elle va découvrir que ces plus belles qualités, ces plus belles aspirations sont dans le partage avec les autres … Son trésor intérieur se niche au creux des ses propres blessures …

Aujourd’hui, nous sommes tous entrain d’expérimenter les blessures de nos âmes, certaines personnes par des séparations qui vont leur faire vivre l’abandon ou le rejet, d’autres par des violentes disputes qui vont leur faire vivre l’humiliation ou la trahison, puis d’autres encore leurs situations, leurs mal-être vont devenir tels qu’ils ne peuvent plus avancer, ils vont avoir l’impression d’avoir franchit une barrière de non retour …

Ces étapes difficiles sont présentes pour que l’on regarde en nous, c’est l’énergie de la vie en nous et autour de nous qui ne souhaite plus être bloquée. Elle vient pousser les barrières, les cloisons, les remparts que nous avons construit autour de nos blessures d’âmes …

Ces blessures d’âme sont sur lesquelles nous formons notre regard sur la vie, il est filtré et déformé et créé en conséquence ce que l’on vit …

Je vous partage mon propre cheminement, j’ai comme blessure d’âme principale (car nous pouvons en posséder plusieurs à différents degrés) celle du rejet … Une rencontre m’a ouvert en grand à mes aspirations d’âme pour ensuite se refermer  …

Cela a réveillé en moi mes blessures et des comportements irrationnels (le mental) même si j’avais une part en moi qui voyait lucidement, j’étais incapable de me détacher du drame et de la douleur que cela réveillait… J’ai du aller jusqu’au fond de cette douleur et accepter mes émotions entièrement pour  me libérer …

J’y ai découvert que ces blessures d’âmes se logent dans une partie de nos corps au niveau de nos chakras et provoquent leurs dysfonctionnements …

La blessure de l’injustice se forme dans le chakra de la gorge nous empêchant de nous exprimer et ainsi d’être soi-même …

La blessure de l’abandon au niveau du chakra du cœur qui nous empêche d’aimer et être aimer réellement,

La blessure du rejet au niveau du plexus solaire source des émotions et de notre capacité à prendre place dans la vie, de créer et de faire des projets …

 La blessure de l’humiliation au chakra sacré nous bloquant dans nos aspirations et dans l’expression de la femme ou de l’homme …

La blessure de la trahison se loge dans le racine nous empêchant de nous sentir en sécurité …

Ensuite, j’ai découvert mes croyances négatives et ma manière de fonctionner dans ma vie à chaque instant … Par exemple, comme je souffre de la blessure du rejet, je rejette ma vie, elle n’est  jamais assez bien, je ne suis jamais dans le moment présent, j’attends le futur ou regarde le passé … Je crée un conflit intérieur entre ce que je veux et ce que je vis, et crée ces mêmes tensions et frustrations à chaque instant en créant ma réalité …

J’attire dans ma vie les personnes qui n’auront pas de reconnaissance envers moi, car je ne me reconnais pas moi-même …  On peut même découvrir que l’on choisit le travail qui nous fera expérimenter chaque jour cette blessure. Je ne prends pas place et j’attire les personnes qui m’empêchent de la prendre, jusqu’au  jour où je reconnais que tout vient de moi... De cette blessure qui souhaite être reconnu et vécu pour être transformé …

Ces prises de conscience vont me permettre de me libérer et de choisir ce que je souhaite vivre et donc ce que je souhaite incarner dans ma vie … Je redeviens créateur de ma vie, je m’aligne sur mon âme et libère mon potentiel divin …

Une alchimie se crée lorsque je choisis de regarder en moi mes blessures d’âme, pas pour blâmer qui que ce soit où la vie, car je comprends que tout fait partie d’un plan divin, mais pour me libérer des chaînes du passé afin de rentrer libre dans le présent …

Tant que nous tirons derrière nous les chaines qui nous maintiennent en arrière nous ne pouvons pas avancer … Mais lorsque je choisis en conscience de me libérer, alors je me retrouve dans un présent illimité … Car les limitations sont créées par ces chaines (ces blessures d’âmes) …

C’est un travail à faire soi-même, mais qui peut demander l’aide d’un thérapeute, d’un ami … Car nous avons besoin de l’autre pour se découvrir soi … Et avec l’énergie actuelle, nous avons chacun, une personne à nos côtés qui est présente … Regarder,  vous la découvrirez …

Maintenant regardons comment découvrir le trésor derrière chaque blessure d’âme, afin de faire l'expérience de qui vous êtes réellement :

La blessure de l’injustice : s’accepter entièrement et accepter les autres
La blessure de l’abandon : s’ouvrir à l’amour inconditionnel en donnant et recevant
La blessure du rejet : s’accueillir et accueillir tout ce qui est
La blessure de l’humiliation : s’honorer et honorer ce que l’on ressent
La blessure de la trahison : faire confiance en soi et en la vie

Je suis disponible pour tous commentaires, si vous avez des questions …

Bien à vous,

Jed


10 commentaires :

Résistances

Aucun commentaire







Nous vivons tous en conflits perpétuels avec la vie, avec nous-mêmes, avec les autres ...
Petit à petit, nous avons formé notre mental à être dans le désir, dans le conflit et dans la peur de ne pas avoir ...

L'évolution de l'être humain pourrait se résumer à un mot  "résistance" ... Nous formons nos propres prisons entre nos désirs et nos croyances limitatives.

Nous pensons que pour être heureux, il nous manque "ça", ou bien que "ça" ne fasse plus partie de notre vie...



Faite une pause maintenant, et regarder votre vie, choisissez un domaine dans celle-ci où vous êtes en attente du bonheur, de sa réalisation, où vous désirez qu'il se développe selon vos envies ...



Vous êtes au premier stade, l'envie, le désir que vous projeté sur votre vie ... 



Permettez-vous de ressentir ces émotions ... Sentez comme cela vous pousse, vous contracte, vous projette ...



Maintenant, regarder en vous, visualisez que cela se réalise...



Vous allez ressentir une pointe de malaise, de peur, de culpabilité, ou encore d'inconnu que cela se produise trop vite etc ... Il y a une barrière qui se met en place, même si elle est imperceptible, elle est là, vous pouvez la ressentir ...



Nous sommes au coeur du conflit intérieur qui se joue chaque jour dans notre vie ... Et qui provoque tristesse, frustration et colère ...



Nous sommes tiraillés à attendre, à vouloir que nos souhaits se réalise mais d'un autre côté nous tirons en arrière car nous avons peur que cela ne se passe pas exactement comme nous le souhaitons ... Ou même que cela arrive car parfois les rêves que nous entretenons, nous voulons inconsciemment qu'ils restent des rêves ...



Nous pouvons passé notre vie à attendre les conditions idéales, ou que les miracles tombent du ciel ...
Cependant, nous entretenons tous des croyances, notre vie est basée sur ces croyances...



Regardez votre vie actuelle, et vous verrez les croyances que vous entretenaient en vous ...



Nous avons un système de croyance très vieux qu'il est de toutes façons nécessaire de souffrir pour progresser et même, il est très noble de souffrir. Est- ce que cette croyance vous sert encore ?


Qu'il faut travailler dur pour avoir de l'abondance dans sa vie ? 

Que nous avons besoin de se sacrifier, son temps et son énergie pour ceux qui sont autour de nous afin d'être une bonne personne ? 

A t'on besoin d’avoir des jours difficiles pour avoir des jours meilleurs ? Est -il nécessaire de souffrir maintenant pour posséder quelque chose dans le futur ?

Nous avons la croyance que nous ne sommes pas à la hauteur .... d'être aimer .... d'être dans l'abondance ...d'être entouré ... de réussir sa vie ...

Toutes ces croyances avec nos propres désirs et rêves provoquent des conflits en nous et autour de nous ... Et nous vivons des résistances lorsque nous choisissons de mettre en oeuvre les moyens de les réaliser ...

C'est à ce moment là que nous nous retrouvons bloqué, nous sommes dans une impasse, ou nous traversons un désert ...

Le futur n'existe pas, nous pouvons attendre longtemps le bon moment ou la réalisation de nos aspirations ...
Seul ce moment présent est réel, lorsque nous sommes dans l'attente d'un futur meilleur nous mettons notre vie en parenthèse et nous passons à côté de celle-ci ...

Le passé ne se revivra pas non plus, car nous co-créons à chaque instant dans notre présent ...

On nous permet aujourd'hui de prendre conscience que nous vivons tous dans l'illusion, de nombreuses personnes qui on attendu un futur meilleur se désespère ... D'autres qui travaillent dur ne voient pas leurs efforts récompensés à la hauteur de leurs investissements ...

Ces prises de conscience sont là, pour nous permettre de voir comment nous luttons contre nous mêmes ...

Oubliez le futur, seul ce moment compte, c'est maintenant que vous devez être heureux ... Cesser d'être dans le désir, lâchez prise ... Seul la confiance que la vie réponds exactement a ce dont vous avez besoin vous permettra de libérer toutes ces croyances en vous  ...

En lâchant les résultats, la manière dont vos rêves doivent se réaliser vous permettez à la vie de s'engouffrer dans vos vies et de répondre parfaitement à ce que vous avez besoin de vivre ...

Le contrôle ne fait que renforcer vos résistances et vous mettre en conflit ...

C'est maintenant que vous devez vivre heureux, c'est maintenant que vous devez choisir d'être libre et réaliser ce qui vous plait ... pas demain, pas dans un mois ou un an ... Les résultats ne comptent pas ... Car c'est le plaisir que vous éprouvez maintenant qui façonne toute votre vie ...

Vivez comme-ci demain n'existait pas, et votre vie sera si remplie qu'elle vous transformera en une nouvelle personne ... Celle que vous rêvez d'être dans un futur (sourires) ...







Aucun commentaire :

L'homme et la femme d'aujourd'hui ...

4 commentaires






Nous sommes actuellement devant une transition importante en tant que femme et en tant qu'homme ...
Une transformation est actuellement en marche pour chacun et cela peut entraîner beaucoup de confusions ...
Des incompréhensions individuelles et en couple, car nous sommes tous entrain de nous redéfinir ...

J'aimerais vous relater une partie de l'histoire dans des temps très reculés ... Peu de personnes en ont connaissance car cela est très ancien et caché...

Mais aujourd'hui nous avons tous besoin d'en prendre conscience afin de comprendre la transformation que nous vivons actuellement ...

Dans un passé très lointain, la femme était au pouvoir, c'était une époque matriarcale ... Nous retrouvons de nombreuses œuvres à l'effigie de la femme, la déesse ... Par son apparenté à la Terre, créatrice de la vie, les femmes avaient une grande place dans la vie par ses secrets et ses forces de créations (l'enfantement tout particulièrement) ...

Ces femmes par leur pouvoir ont abusé de celui-ci et ont provoqué de grandes souffrances aux hommes ... Elles ont bafoué l'homme en le plaçant à une place de victimes, d'objets et de sacrifices ...
Cette époque a duré, jusqu'au jour où les hommes ont pu sortir du joug de la femme et se libérer ...

Une fois l'homme devenu libre, il a tout fait en son pouvoir pour se protéger de la femme ... Et l'ère du patriarcat a pris place ...
Les hommes ont tout fait pour que la femme se sentent soumise et inférieure, qu'elle oublie ses pouvoirs de créations et de forces afin de s'en protéger ...

Nous pourrions retracer toutes les formes et les stratégies que l'ère du patriarcat tout comme celui du matriarcat ont utilisé mais je pense que ce n'est pas nécessaire dans ce message ...
La peur est la forme la plus destructrice et amène à des extrêmes dans ses actes et ses pensées ...

Aujourd'hui, nous arrivons à une époque où l'équilibre entre l'homme et la femme peut se faire ... 
Le féminin retrouve sa place petit à petit sur terre afin d'être en harmonie avec l'homme ...
Nous avons besoin de cette énergie féminine pour sauver et changer notre humanité, notre planète, tout comme nous avons besoin de l'énergie masculine pour la mettre en place et qu'elle prenne forme ...

Cependant, la femme en s'incarnant dans cette polarité hérite de toute l'histoire collective de celle-ci ...
Elles portent ses blessures de femmes meurtries tout comme la mémoire du pouvoir qu'elle a corrompu il y a des milliers d'années ...

En tant que femme nous pouvons ressentir une injustice et un besoin de vengeance face à l'oppression que l'homme a provoqué sur la femme au cours du passé, ou rentrer dans le rôle de victime selon sa propre histoire et la famille dans laquelle nous sommes nées ...

Puis à l'inverse, lorsque la femme recontacte son pouvoir elle peut ressentir la peur de sa propre puissance, car son âme porte les mémoires du pouvoir qu'elle a corrompu il y a des milliers d'années ...

L'homme se retrouve aujourd'hui entre deux mondes ... Un monde où il aimerait partager et être authentique sans passer par une image extérieure de la société...
Une société qui leur demande d'être fort et d'avoir une image de pouvoir ...

Les hommes peuvent également se sentir rejeté par les femmes car à partir de leurs blessures elles ne peuvent aller à sa rencontre ... Ils perdent petit à petit leurs repères ne comprenant plus leur place et ne comprenant plus la femme ...

Nous nous retrouvons devant des femmes blessées et des hommes blessés qui ne peuvent se comprendre ...

Chacun porte les aspirations d'un homme nouveau et d'une femme nouvelle, d'incarner le masculin divin et le féminin divin ... Mais par les strates du passé qui les séparent, ils ne peuvent se rejoindre à moins de faire leur propre guérison ...

La femme doit faire la paix avec sa propre histoire et pardonner à l'homme tout comme l'homme doit pardonner à la femme et faire la paix avec son histoire ...

Car nous portons en nous tout l'égrégore de l'homme ou de la femme en nous incarnant dans ce sexe...

Nous avons tous été d'un côté le persécuteur et le persécuté ... Tant que nous nous pardonnerons pas et que nous ne ferons pas la paix en nous-mêmes nous serons séparés de qui nous sommes vraiment et de la femme ou de l'homme dans notre vie ...

Comme l'image d'une balance trouvant son équilibre, reprenons chacun notre vraie place d'homme ou de femme libre ...

La vie nous appelle à être Soi dans son entier et en incarnant chacun notre grandeur afin que la rencontre de l'homme vrai et de la femme vraie se produise ...

Et pour cela, la femme doit retrouver ses pouvoirs de créativité et découvrir qu'elle est le réceptacle du divin tout comme l'homme doit s'accueillir et découvrir qu'il est la manifestation du divin  ...











Annonce

Aucun commentaire




Ce message pour vous annoncer l'ouverture de ma boutique en ligne de bijoux en pierres gemmes ...

Cette boutique vient d'ouvrir ses portes sur une plateforme dédiée aux créateurs et créatrices qui font uniquement du fait-mains http://www.alittlemarket.com/ ... 
Je trouve cela vraiment bien surtout dans notre monde d'industrialisation fait que de série ... Une belle idée !!

Comment, je me suis mise à ouvrir une boutique de bijoux ? (sourires)

Tout à commencer avec ma passion pour les minéraux, de fidèles compagnons qui m'aident dans mes soins, mes méditations et tous les jours ...
J'ai voulu me créer mes propres bijoux et c'est devenu très vite aussi une grande passion ...

Puis depuis que je travaille sur mon féminin sacré je me suis ouverte à ma créativité, lors de mes soins je vois les pierres pour les personnes, je rêve de modèles à réaliser, je me sens guidée lorsque je confectionne mes bijoux ...

Comme certains le savent déjà les pierres ont des propriétés sur nos différents corps subtils, elles peuvent être un réel soutien voir transformer notre quotidien ... Lorsqu'on commence à travailler avec les pierres, il est difficile de s'en passer tellement leurs vibrations peuvent être bénéfiques pour soi et pour notre intérieur ...

De porter des bijoux en pierres gemmes associe le plaisir et les propriétés des minéraux tout en un ... (sourires) 

Ci-dessous le lien de la boutique en ligne :


Et si vous souhaitez découvrir au fur et à mesure les nouvelles créations, vous pouvez vous inscrire sur cette page facebook :


Si vous souhaitez des renseignements ou avoir votre propre création n'hésitez pas à me contacter via ce mail perledechamane@gmail.com



A bientôt,

Jed

Aucun commentaire :

Les rituels

Aucun commentaire






Depuis la nuit des temps, nos ancêtres pratiquaient des rituels pour marquer les changements et les passages dans leurs vies ... Il existe des rituels pour la naissance d'un enfant, pour le deuil d'un être cher, pour le passage à l'adolescence et à l'âge adulte ... D'autres rituels pour guérir, pour favoriser l’emménagement dans une nouvelle maison etc ...

De nos jours, nous avons perdu petit à petit ces rituels et même si certains perdurent comme les anniversaires, le nouvel an, ils sont devenus dénaturés, car nous les voyons plus comme des rituels de passages à proprement parlé ...

Nous avons perdu en même temps le sacré dans notre quotidien, et nous nous retrouvons pris dans les méandres de notre passé, notre présent et notre avenir ...
Car les rituels permettent de fermer la porte sur notre passé afin de rentrer dans notre présent ...

Lorsque nous vivons un grand changement dans notre vie telle qu'une séparation ou la fin d'un travail, les rituels vont nous aider à fermer la porte sur notre ancienne vie afin de rentrer dans l'énergie de la nouvelle personne que nous nous apprêtons à être ...

Les rituels nous permettent d'ancrer dans notre réalité nos nouveaux départs et de refermer le passé... Ils sont des portes et comme les anciens le savaient, ils permettent de faire le passage à chaque grand évènement de la vie ...

En retrouvant la pratique des rituels dans ma vie, j'ai vu celle-ci se transformer ... Je sentais que malgré mon travail intérieur, je n'arrivais pas à me transformer, mon passé me rattrapait toujours, des blocages continuaient à joncher ma vie ...

Alors que j'avais pris de grandes décisions à changer celle-ci, j'étais prisonnière de l'ancienne moi ... Les rituels sont apparu pour moi, comme une manière d'intégrer plus de sacré dans ma vie et surtout d'incarner ma spiritualité dans la matière, au début ...

Et aujourd'hui avec le recul, je me rends compte que cela a été bien plus loin que cela ... Cela m'a permis de refermer tous les anciens pans de ma vie afin d'entrer libre dans le nouveau ... J'ai découvert que pendant ces rituels ce sont des sas qui s'ouvrent afin que nous laissons librement l'ancien partir et que nous nous alignons sur qui nous sommes aujourd'hui ...

Je vous propose d'essayer à votre tour, les rituels ne demandent rien de particulier ni de connaissances spéciales ... C'est avant tout avec votre coeur et votre intention que vous allez faire ce rituel ...
Ne choisissez pas des rituels tout fait, car le mental aura vite fait de le faire comme une tache supplémentaire  et vous perdriez toute la magie du sacré ...

Pour vous aider si vous souhaiter, je vous indique un  peu comment je procède ... Pour mes rituels qui sont tous différents, je choisis néanmoins pour chacun d'apporter les quatre éléments que nous avons sur Terre ... L'eau (dans un verre ou un bol), le feu (une bougie), l'air (l'encens) et la terre (souvent le pot d'une plante d’intérieur).  Si vous pouvez le faire à l'extérieur vous n'aurez besoin que du feu ou de l'eau selon l'endroit ...

Je me prépare un petit autel avec ces quatre éléments (souvent ma table basse), une musique ou pas, et je demande à ma famille, mes ancêtres  mes guides, mon âme de m'accompagner ...Je me recueille et pose mes intentions ... Ensuite la forme du rituel dépends vraiment de vos envies et ressentis, vous pouvez apporter une photo, des fleurs, écrire, chanter, danser etc ... Faites vous confiance, c'est pour vous que vous le faite ... Autorisez-vous à faire ce qui vous plaît vraiment, c'est votre propre célébration ...

Je pratique très souvent mes rituels lors de changements de saison, de mon anniversaire, de nouvelle lune avec des transits particuliers de planètes car ce sont des sas qui s'ouvrent avec une énergie particulière et intense au changement ...

Bientôt, nous allons quitté l'hiver pour entrer dans le printemps, le 20 mars...  Si vous souhaitez faire votre rituel, c'est un moment idéal ... L'équinoxe du printemps est un symbole de renaissance à la vie, de vitalité, de joie et de bonheur ... Le jour est égal à la nuit, c'est une porte qui s'ouvre et nous sommes invitées à la franchir et à accueillir l'énergie nouvelle ...

Très souvent, avant mes rituels comme par hasard, je me sens très fatiguée et je n'ai pas l'envie ni l'énergie de le faire ... (sourires) ... Mais ce ne sont là que des résistances, il faut passer au-dessus et le faire tel que l'on ce l'est programmé ... car dès le moment où vous allez posé l'intention de faire un rituel toute l'énergie est déjà présente ...

Après mes rituels, je clôture en remerciant de cet instant magique et je me sens nourris par ce moment sacré car je sais au fond de moi que celui-ci a agit et transformé ma vie ... Il peut ne durer que quelques minutes, mais c'est toute l'intention que vous avez mis qui produira tout son effet ...

Un dernier petit point, pour chaque rituel ne faites qu'un domaine, ne posez pas toutes vos intentions dans le même ... Vous ferez plusieurs rituels, laissez-vous le temps de les intégrer un par un.... Puis un rituel peut ouvrir plusieurs portes ... (sourires) ...

J'espère que ce témoignage vous aidera à faire vos propres rituels et que vous ferez l'expérience de merveilleux passages de l'ancien au renouveau ...

Jed




Aucun commentaire :

Prendre sa place

4 commentaires



Sur ce blog, je vous ai parlé de mon expérience personnelle ainsi que l'expérience de jumeaux qui n'ont pas pu naître ensemble.  Aujourd'hui, j'aimerais vous parler d'enfants avant vous, qui n'ont pas pu naître.

Je découvre dans mes soins de nombreuses personnes qui se sentent bloquées dans leur vie, bloquées en elles-mêmes, sans comprendre cette raison …
Il arrive souvent qu’un enfant avant elles n’est pas pu naître pour diverses raisons.

Au niveau de l’âme tout est prévu et parfait, l’âme de l’enfant et de la maman ont choisi ensemble cette expérience. Mais au niveau de la conscience humaine nous éprouvons de la culpabilité d'être là, la mère ressent cette culpabilité, qu’elle soit consciente ou inconsciente et une forme d’énergie-mémoire reste dans le ventre de celle-ci.

Lorsque le prochain enfant vient à naître, il évolue dans cette matrice de culpabilité accompagnée parfois de honte ou de colère.
Cet enfant va évoluer, grandir avec ces sentiments en lui sans jamais en avoir réellement connaissance. Mais au niveau énergétique et de la conscience tout y est inscrit.

Cet enfant, une fois adulte, va rencontrer des problèmes pour prendre sa place dans la vie, pour se montrer ou s’imposer. Il pensera ne pas en avoir le droit (culpabilité) ou se sentira freiné à s’exprimer (honte) et pourrait même réagir violemment dans ces relations (colère).

Tous ces sentiments seront mal compris par lui-même, ne connaissant pas l’origine. Au niveau de l’âme, cette personne a choisi de s’incarner à ce moment et dans ces conditions. Elle a choisi cette expérience afin de prendre place dans sa vie en conscience et de manière juste.

Mais pour cela, cette personne doit prendre conscience qu’elle a sa propre place, tout un travail de pardon et d’accueil de son frère/sœur lui permettra de se retrouver et d’abandonner tout ces sentiments de culpabilité, honte, peur qui ne lui appartiennent plus.

Ce travail travaillera sur toute la fratrie, les parents et les descendants. Il libérera de nombreuses personnes.
Pour vous aider, vous pouvez faire une lettre à votre frère ou sœur (au plus profond de vous, vous savez si c'est un frère ou une soeur), parlez-lui avec le cœur comme-ci il/elle était là, vous le connaissez réellement, vos âmes sont liées…

Vous connaissez également son prénom, le premier qui vous vient à l’esprit…
Cet enfant à l’âge qu’il aurait s’il s’était incarné, vous parler peut-être à un adulte aujourd’hui.
Prenez conscience de votre lien de fratrie, vous êtes prêt à créer un lien de lumière et d’amour et de remplacer ainsi celui de souffrance.

Faites-vous confiance en écrivant cette lettre, vous allez restaurer la place de chacun et vous offrir ainsi de l’amour à vous et à toutes les personnes de votre famille.
Je vous souhaite de belles retrouvailles lumineuses, 

Jed

La vibration de l'année 2013

5 commentaires




Avec cette nouvelle année, je ressens le besoin de vous partager sa vibration, car elle va être très importante pour bon nombre d'entre nous ...
Nous sommes en 2013 depuis un mois et nous ressentons fortement le temps s'accélérer ...
A la différence des années passées, 2013 va nous propulsé de l'avant ...

Depuis 2009, nous avons été dans des énergies de nettoyage, notre émotionnel a été mis à rude épreuve.
A l'image d'une grande essoreuse, nous avons été secoués afin de remonter tout ce que nous avions caché en parts de peurs, de blessures dans l'ombre de nous-mêmes ...

Ce passage a été assez éprouvant pour beaucoup d'entre nous, en 2012 cela s'est accéléré et plus nous résistions plus nous découvrions notre mal être qui avait été mis de côté pendant des années ...
Pour certains des changements brutaux de séparations dans le travail, dans la vie privée ont pu avoir lieu, pour d'autres un grand abattement, des problèmes de santé, de la dépression sont apparu ...

Nous avons tous expérimenté ce nettoyage émotionnel, selon son histoire personnelle à des degrés différents ...
Même si nous n’avions pas tous conscience de ce processus, de la compréhension de ce que nous traversions, de l'avoir vécu dans notre vie nous a permis d'éclairer l'ombre pour la transformer en lumière ...

Ce passage était nécessaire afin de nous apporter ici.
A ce moment, où les énergies/vibrations vont nous aider à aller de l'avant, à accomplir et vivre en alignement avec qui nous sommes vraiment ....

Après avoir vécu l'expérience de la séparation, nous avons intégré telle l'image du yin et du yang, nos deux pôles ombre/lumière.
Nous allons nous rendre compte petit à petit du grand changement qui a fait place en chacun de nous ...
Nos pensées et nos aspirations vont se transformer ...

Nous allons nous découvrir bien plus créatifs, les solitaires vont ressentir le besoin d’être entourés et de partagés avec d’autres personnes, les priorités que nous avions vont se simplifier et nous allons ressentir le besoin de calme et de relations plus authentiques …

La vie dans le domaine professionnel va également évoluée, certaines personnes vont se sentir prête à créer ou à changer de tout au tout pour faire ce qui leur plait réellement …
Les rapports avec l’alimentation vont aussi se transformer pour manger plus sainement et moins en quantité …

Nous allons découvrir ces changements se mettre en place comme par magie, sans effort, là où avant, nous dépensions beaucoup d’énergie pour maintenir en place le contrôle, nous abandonnerons sans effort ce qui ne correspond plus à qui nous sommes …

Nous ressentirons des élans à changer notre apparence, notre habitation, nos loisirs …
Et la vision que nous portions sur la vie va être remplacée par une nouvelle conscience, celle que nous sommes tous des êtres en recherche de bonheur et d’amour …Nous allons découvrir également plus d'amour en nous et nous souhaiterons le partager, ouvrons nous sans crainte, car ce moment cela fait des années voir plus que nous l'attendons ... (sourires)

Même si autour de nous, nous n’observons pas encore le changement dans notre société, il se crée également …
Mais il se forme en premier en chacun avant de pouvoir se répandre tout autour …
Accueilliez avec plaisir et joie, tous ces changements qui vont voir le jour avec ces nouvelles vibrations …

Célébrons les nouvelles personnes que nous devenons, prenons le temps d’explorer et donnons tout l’espace dont nous avons besoin pour faire grandir les nouvelles parts de nous qui sont entrain d’éclore …
Il est important en ce moment de s’écouter, de prendre le temps de faire ce qu’il nous plait…
Laissons de côté les vieilles manières de faire pour en découvrir de nouvelles …

2013 est une année de découvertes, aventurons-nous hors de nos sentiers quotidiens …
Une nouvelle manière de vivre est entrain de se mettre en place, écoutons nos élans, ils nous mènent à notre vraie place …


A bientôt,

Jed








Seule...

4 commentaires



Seule, 

Ce mot te résume en ce moment et depuis plusieurs années.

Tu t'es demandée pourquoi tu te retrouves si seule et pourquoi tu as toujours en quelque sorte cherchée cette solitude ...

Pourtant la réponse est là, dans ton coeur, dans la méditation que tu viens de faire.

Le non partage... Le vide, le néant ...

Tu es étonnée après avoir connu la souffrance d'y découvrir le néant, le noir, l'obscurité ...

Quel partage exerces-tu dans ta vie ?

Quelle créativité t'influence et t'inspire ?

A part tes recherches perpétuelles, tu n'échanges et ne partages plus ou pas ...

La résonance qui doit t'animer est de te découvrir auprès des autres, sans te comparer mais juste par le plaisir du partage.

Tel un fleuve, tu as tari ta source en toi comme un mince filet d'eau ...

Sais-tu pourquoi ?

Par la peur du jugement, de ne plus être envers eux ?

Oui, et surtout la peur de n'avoir rien à apporter.
Rappelle-toi, tu as décidé d'arrêter ton forum car tu pensais ne plus pouvoir donner ... Mais donnais-tu réellement ?

Du temps, oui ...

Crois-tu réellement que c'était pour aider ? Mais pas plutôt par obligation de l'image que tu avais sur les autres ?

oui c'est vrai ...
donc je suis loin de l'image de la femme qui offre, qui aide ...

En effet, car tu penses être tarie de bonté, d'amour, de bonheur ... Tu penses qu'en le donnant il va t'en manquer.

Alors que c'est l'inverse, en donnant tu vas enfin le faire croître en toi.

Toujours l'image que tu donnes à l'autre t'obsède. Pourtant, plus les années passent et plus tu disparais à tes propres yeux.

Car tu te retrouves dans une impasse qui te force à te sentir de plus en plus seule.

Accepte que tu ne vas rien perdre, mais au contraire tout gagner en partageant tout ce que tu as avec les autres.

Accepte de donner pour puiser en toi toutes ces parcelles qui ne demandent qu'à immerger et enfin se révéler. Tu te taries toi-même en pensant manquer et ayant peur de donner.

Le vide en toi correspond au manque de donner ... Renouvelle ta source en la partageant.

En partageant sans attente, sans pensée ...

Oui ...

C'est vrai j'ai l'impression que si je donne tout, il ne me restera plus rien ... Je deviendrais misérable comme-ci ce que je donne en fait ma valeur.

Oui, et tout ceci est faux. Tu as créé une croyance que le monde t'aimera si tu lui apportes quelque chose. Donc, tu donnes au compte goutte afin d'être aimée ...

Pourtant le monde t'aime pour ce que tu es et non pour ce que tu apportes.

N'oublie pas ces mots, c'est une fausse croyance de croire que tu es appréciée à ce que tu apportes.
Les gens aiment la compagnie et pas les cadeaux ...
Il devient courant de recevoir mais de donner ?

Si tu regardes bien autour de toi, tu y découvriras de nombreuses personnes qui sont là à attendre de recevoir et donne peu pour encore recevoir ...

Tu es dans ce piège.

Mais aujourd'hui, tu es face au mur et tu découvres comme c'est pauvre en toi, par manque de richesse intérieure.

Car la richesse intérieure croît avec le partage en toute humilité, sans attente,  juste par plaisir de donner et d'être.

Rayonne ce que tu possèdes, tes qualités, tes ressources, tes acquis et cesse de compter ce qui te manque.

Accepte d'être ce que tu souhaites en étant sans retenus et sans peurs.

Il est temps de refléter qui tu es en montrant tout ce que tu possèdes, mais toi à nue .. Ne garde rien et soit ...

Dans le partage naît l'essence de l'amour.

Ne l'oublis pas ...

Dans le partage tout croît pour être renouvelé et semé de nouvelles graines.

Je t'aime et ces mots sont là, car tu es prêtes à les entendre, tu viens d'en faire l'expérience, là dans ton esprit ...

Aujourd'hui plus de place aux jugements, tu as passé le cap de te faire du mal, aujourd'hui place au renouveau et à tes nouveaux états d'être.

Faucon blanc


Une lettre très personnelle que j'ai gardé pour moi, sans la publier ... Mon ego m'a bien retenu jusqu'ici de le faire (sourires) ... 
C'est une vérité nue de ce que je porte en moi, il est difficile par moment d'accepter ses travers comme nous pourrions les qualifier, mais il est encore plus néfaste de se condamner et se juger pour nos peurs et nos manques ...
J'ai choisi de la publier pour moi, accepter cette part de moi que je refuse, et pour ceux à qui elle parlera dans leur intériorité et qui peuvent se mentir tout comme moi, en pensant que partager entièrement équivaut à perdre ou se perdre  ...