Les peurs ...

1 commentaire





Lorsque nous commençons un travail sur soi ou lorsque nous choisissons d'apporter des changements à notre vie le passage le plus difficile à vivre est celui des peurs ...

Que nous ayons fait un long travail sur nous ou pas du tout, nous sommes confrontés à nos peurs ...

Celles qui surgissent pour nous paralyser ou nous empêcher d'avancer ... C'est comme ouvrir une porte trop longtemps oubliée et fermée à double tour ...

Derrière cette porte il n'y a que nos ombres, celles que nous avons choisis d'enfermer pendant toute notre vie ...

Ces ombres ont gouverné toute notre vie jusqu’à aujourd'hui, ce sont elles qui nous ont fait choisir un chemin plutôt qu'un autre, parfois notre compagnon, notre travail, notre quotidien ...

Sans nous en rendre compte nous avons posé chaque choix et intention à partir de nos peurs ... Et lorsqu'on décide de changer notre vie, nous nous retrouvons devant la porte ...

Nous pouvons passé un temps infini devant cette porte avant d'accepter de l'ouvrir, ce moment est appelé la stagnation ... Cette période où nous avons l'impression que rien n'avance, n'évolue ...

Nous recevons beaucoup d'enseignements où il est question de faire confiance, d'accepter la vie, d'accepter qui nous sommes mais lorsque nous refusons nos peurs en voulant les éviter, en voulant les faire disparaître cela revient à ne pas accepter qui nous sommes, ni la vie ...

Nos peurs sont les mêmes qu'enfant lorsque nous avions trop peur de regarder sous notre lit car nous imaginions un monstre ...

L'origine de la peur naît d'une incompréhension, la toute première se vit par la séparation lorsque nous découvrons que nous sommes séparés des autres, dont notre mère à la naissance ... On se retrouve devant une situation ou un évènement sur lequel nous n'avons pas de prise... Devant cette incompréhension la peur se produit afin de faire naître des protections ...

Mais en refusant de prendre conscience des mécanismes de la peur nous en devenons sous son emprise ...
La peur est là pour être traversée pas pour être repoussée ...
C'est un stade à franchir pour découvrir l'inconnu ... Pour se définir dans le monde ...
Telles des portes, la peur est un passage vers un autre monde ...

Nous avons tous besoin de ré-ouvrir les portes de nos peurs pour découvrir toutes les ombres qui nous régit et nous empêchent d'être libres ...

Lorsque nous allons à la découverte de nos peurs nous éprouvons de la compassion pour nous mêmes car nous découvrons qu'elles ont été créées pour nous protéger... Elles sont les murailles de nos blessures ...

Mais comment guérir ou même découvrir que nous sommes déjà guéri si nous n'arrivons pas à accéder à nos blessures ... C'est comme mettre un baume sur le vêtement au lieu de la peau...

Après chaque parcelle de peur vous découvrez votre être authentique, vous découvrez toute l’énergie que vous déployez pour vous protéger de vos propres illusions ...

Accueillir notre peur nous permet de récupérer toute cette énergie dépensée contre nous mêmes ...

Cela permet également de se libérer de vieilles croyances, dogmes que nous avons mis en place pour nous protéger ...


Pour comprendre réellement mes peurs, lors d'un voyage en méditation, on m'a placé devant un miroir lorsque j'ai regardé le reflet de celui-ci l'être qui m'accompagnait à mes côtés commençait à se transformer en être hideux puis moi même je commençais à me transformer  ...

On m'a dit "Regarde tes peurs, ce sont des projections que tu poses sur la réalité, tels les reflets de ce miroir tu projettes tes peurs sur ta vision du monde qui t'entoure ...Ce ne sont que des illusions ... " 


Acceptez de nous ouvrir à nous-mêmes demande d'accepter ces peurs pour enfin les dépasser et arrêter qu'elles gouvernent nos vies ...

Vivre notre peur nous permet de vivre réellement notre vie, de ne plus nous condamner ou nous empêcher de vivre les moments intenses de celle-ci ...

Ne laissons plus nos peurs nous empêcher de vivre, elles forment une prison qui nous repousse de plus en plus de la vie ...

Il est bon de se rappeler que nous sommes bien plus grands que nos peurs et qu'elles ont été créées par nous ...