L'amour vrai et flammes jumelles

1 commentaire


Nous sommes tous et toutes à la recherche de l'amour dans nos vies. Pourtant, nous n'avons aucune notion de ce qu'il est vraiment à moins de le rencontrer pour la première fois.
La première fois que j'ai fait face à cet amour, un amour qui dépasse tout entendement, j'ai pris peur. 
Paniquée par ce regard qui me regardait avec un amour incommensurable, j'ai fermé les yeux.
C'était la première fois que je rencontrais un grand maître lors d'un voyage en méditation. (Et oui, je ne savais pas que je pouvais fermer mes yeux intérieurs !)

L'amour que j'ai lu dans ses yeux m'a fait l'effet d'une lance prise en plein coeur. Je n'ai pas pu rester devant tant d'amour. C'était comme, si celui-ci pouvait me désintégrer, me réduire en fumée. C'était trop intense, trop grand, je me suis sentie si petite face à cet amour grandissant que j'ai pris la fuite.
La deuxième fois que j'ai rencontré cet amour divin, inconditionnel, c'est lorsque j'ai rencontré Amma.

J'étais pour la première fois à son darshan, curieuse de découvrir un monde inconnu pour moi, je m'y suis rendue avec une amie. Je me rappelle encore chaque moment, nous étions entrain d'attendre son entrée dans la grande salle, lorsqu'elle est apparue par une porte, je ne l'ai pas vue car elle était cachée par la foule. Mais sa présence a emplit l'espace et m'a submergé. 

Je me suis effondrée au sol en larmes, happée par tant d'amour, les vannes qui retenaient mon enfant intérieur se sont écroulées. J'ai pleurée jusqu'à épuisement et je me rappelle la première pensée qui m'a traversé à ce moment : "C'est ça l'amour ?".  Cette pensée a été la plus douloureuse qui soit, car j'ai compris que jamais je n'avais reçu un tel amour. Depuis ma naissance sur terre personne n'avait su m'aimer vraiment. 

M'aimer d'un amour inconditionnel qui englobe tout, qui vous soutient, vous accueille, vous accepte entièrement, un amour qui s'offre sans limites et sans conditions. Cet amour aussi beau et pur qu'il soit réveille les blessures que vous portez, celles de n'être pas aimés ou de ne l'avoir jamais été. Vous vous rendez compte que vos propres parents n'ont pas su vous aimer ainsi.

Ce sont ses blessures qui s'ouvrent car en votre fort intérieur, vous savez que cet amour existe, votre âme le sait. Vous êtes en soif de cet amour qui nourrit, vous complète et surtout vous accueille tel que vous êtes. Même si mon mental savait que mes propres parents ne pouvait m'offrir quelque chose qu'ils n'ont pas eux mêmes reçu ou fait l'expérience, votre coeur d'enfant saigne...

Les années ont passé laissant vivace ces deux rencontres qui m'ont marqué à jamais. J'étais en recherche de retrouver cet amour vrai, authentique, tout en ayant très peur tellement cela pouvait me faire souffrir. Pourquoi, lorsque je reçois ce que je recherche le plus au monde, je le fuis ?

Lorsque j'ai rencontré ma flamme jumelle, j'ai pu à mon tour faire l'expérience de celle qui aime d'un amour tellement profond et grand, que le seul fait de le savoir vivant sur cette terre au même moment que moi, me remplissait de gratitude. Pourtant, lorsque nous nous sommes rapprochés de plus en plus, avec la possibilité de se voir et de créer quelque chose ensemble, une panique m'a pris telle que j'ai fuis et la fait fuir à son tour.

Ce que je souhaitais le plus au fond de moi, me faisait terriblement peur, j'ai cru longtemps que je ne voulais pas me brûler les ailes, sachant qu'aucun retour ne serait possible une fois que j'aurais fait le saut de l'ange. Pourtant, je sais à présent que j'ai fui le même amour que j'ai rencontré par le passé. Je peux comprendre également ce qui fait fuir ma flamme jumelle de moi.

Nous ne sommes jamais prêts à cet amour, nous sommes conditionnés par un amour qui se mérite, se reçoit conditionnellement et selon l'humeur, l'état d'esprit de la personne. Nous avons peur de décevoir ceux qu'on aime, on ressent le besoin de leurs approbations. Alors lorsque vous êtes face à cet amour sans limites, que vous y ressentez votre propre grandeur, votre magnificence et que vous n'y êtes pas préparé car jamais vécu ni même appréhendé, votre premier réflexe est de vous y fermer.

Aujourd'hui, je prends conscience que mon enfant intérieur s'est cru indigne d'être aimé et que je me suis construite dessus. Tout comme ma flamme jumelle, lorsque nous sommes face à cet amour vrai cela éveille cette blessure et l'on ne se sent pas méritant, ni digne de le recevoir. Et notre moyen de nous y protéger est de prendre la fuite ou de s'y fermer.

La rencontre de cet amour est un tel bouleversement que tous vos repères sont détruits, vous êtes nus, sans masques, sans retour possible... On m'a montré aujourd'hui, qu'il est temps que j'accepte ma propre grandeur, que je me pardonne toutes mes fautes, mon passé, que je pardonne à toutes les personnes qui m'ont blessé pour enfin éclairer toutes les parts de moi qui souffrent dans l'ombre de mon être.

Je ne peux m'aimer, ni accueillir cet amour si une seule part de moi s'en sent indigne. Je dois me libérer de toutes culpabilités en m'offrant cet amour qui guérit, qui m'accueille avant de pouvoir l'accueillir dans ma vie. Ce qui m'a tant blessé ou fait peur lorsque j'ai été face à cet amour vrai et inconditionnel est ma propre croyance que j'en étais indigne et que je ne le méritais pas.

Il n'y a pas erreur sur la personne, nous sommes tous et toutes aimés de cet amour incommensurable et à chaque instant. Il ne peut pas venir des personnes autour de nous à moins qu'elles fassent elle même cette expérience. Vous pouvez à votre tour rencontrer votre flamme jumelle ou tout comme moi le découvrir à travers un avatar sur terre tel que Amma. Ou encore à travers la vie, vos anges, un défunt, la nature etc ... 

Nous baignons déjà tous dedans avec le simple fait d'être ici en vie, d'exister... Ce ne sont que nos propres barrières faites de culpabilité ou de modèles de victime qui nous empêche d'en faire l'expérience. On se coupe de l'amour vrai tant que nous nous en croyons indigne. Et pour ceux qui ont rencontré leurs flammes jumelles, rappelez-vous qu'elle est votre propre miroir, le reflet de qui vous êtes, elle a peur tout comme vous de cet amour ...








La manipulation par la peur

Aucun commentaire


J'écris rarement sur ce qui se passe dans le monde, pourtant, je sens à l'instant qu'il me faut écrire ces mots et chacun et chacune écoutera ce qui sonne vrai en son fort intérieur.

Nous avons encore été frappé hier soir par un attentat, mon premier réflexe est de vouloir fermer mes yeux et mes oreilles à cette horreur qui frappe une nouvelle fois des personnes innocentes. Lorsque je me met sur les réseaux sociaux, je suis envahie pour les messages et les images qui dénoncent ces actes et les gens qui souhaitent prier ou encore veulent un monde meilleur.

Je vois d'un côté un élan de solidarité et d'un autre la peur, le ras le bol, l'injustice, l'effroi. Nous sommes nombreux à crier à l'injustice et à baisser les bras face à un monde qui se transforme en violence. Je suis la première à ressentir la peur de voir ce monde se transformer encore avec plus d'horreurs. Je me dis à chaque fois la même chose : comment en 2015 - 2016 etc pouvons-nous encore vivre dans cette barbarerie et fanatisme ? Pourquoi, nous n'avons pas encore évolué pour cesser toutes guerres de pouvoir et de religion ?

Pourtant une autre voix me dit, "Attention, ne tombe pas dans cette énergie de peur, n'alimente pas à ton tour un égrégore vieux comme le monde..." Car oui, si nous y réfléchissons bien, c'est une minorité de personnes qui utilisent la peur comparé au nombre de personnes qui souhaitent la Paix. Il suffit de regarder autour de soi, chaque personne que vous rencontrez sont choqués et souhaitent un monde meilleur. 

Les réseaux sociaux sont envahis de personnes qui dénoncent ces actes ou encore souhaitent s'unir à des chaines de prières pour aider les victimes. Si vous regardez bien, il existe une élite de personne qui gouverne le monde et souhaite que nous vivions dans la peur; Ainsi nous nous isolons, séparons, refermons sur nous-mêmes. Cela sape toute énergie positive et nous enferme dans des pensées négatives.

A quoi ou à qui cela sert-il que nous vivions dans la peur plutôt que dans l'amour ? Lorsque les gens se réunissent pour un monde meilleur, cela a un impact énorme, lorsque nous utilisons l'amour, la solidarité, le partage plutôt que la haine, la colère et la violence. Imaginez des milliers, des millions de personnes qui s'unissent avec le coeur, l'espoir et la foi d'un monde meilleur, imaginez l'énergie déployée.

C'est la même énergie déployée lorsque nous sommes dans la peur, la haine sauf qu'elle est destructrice par rapport à l'autre qui est constructrice. Il est temps de prendre conscience de la puissance de nos pensées et nos émotions. Nous sommes des créateurs, imaginez-vous comme des petites centrales nucléaires vous éclairez et rayonnez tout autour de vous en affectant votre environnement et les personnes autour de vous;

Maintenant, imaginez lorsque des milliers de personnes ou encore des millions émettent les mêmes pensées, les mêmes émotions ... La puissance qui est émise est considérable ! Je ne recherche pas à minimiser l'horreur qui frappe actuellement le monde, en utilisant des sourires ou du déni. Ce que je souhaite démontrer, c'est plus vous vous enfoncerez dans la peur ou la haine plus vous l'alimenter.

De par l'histoire, nous voyons bien que la peur a été utilisée pour contrôler les masses. Aujourd'hui, c'est encore le cas et il est peut-être temps de changer nos comportements et d'utiliser une autre façon pour changer ce monde. Rappelez-vous, nous sommes une majorité à vouloir un monde de paix contre une minorité à utiliser la terreur... Nous ne laissons plus happés par la peur et la violence mais alimentons l'entraide, la solidarité, l'amour.

Vous n'êtes pas trop petit ou seul à pouvoir faire un changement. Car, en changeant vos pensées et vos émotions vous affectez votre environnement, par votre exemple, vous pouvez inspirer d'autres personnes qui ensuite vont le faire à leur tour... Vous pouvez à vous seul, à votre petite échelle faire la différence. Vous êtes tout sauf insignifiant !






Aucun commentaire :